AdobeStock_217338827

Suite à l’évolution de la propagation des cas de Covid19 en Belgique, de plus en plus de cas positifs ou de contacts à haut risque sont constatés parmi les travailleurs sur leurs lieux de travail. Ceci implique qu’Empreva doit à présent se concentrer principalement sur les tâches liées au contact tracing et les mesures de prévention complémentaires identifiées suite aux informations recueillies.

 

 

 

 

De nouvelles dispositions et réglementations ont été publiées par le SPF Emploi et Travail concernant le renforcement du rôle du médecin du travail dans le cadre de la lutte contre le covid-19.

Le 21 janvier 2021, l’arrêté royal du 5 janvier 2021 concernant le rôle du conseiller en prévention-médecin du travail dans le cadre de la lutte contre le coronavirus COVID-19 a été publié au Moniteur belge. Il s’agit d’un arrêté royal temporaire : il sera abrogé ultérieurement, lorsque la pandémie aura diminué et sera suffisamment maîtrisée. Pour cette raison, il n’est pas intégré dans le code du bien-être au travail.

Les informations publiées fin octobre 2020 concernant les mesures de prévention, les règles de quarantaine, le testing et la recherche de contacts sont toujours d’actualité :

Mesures prises sur les activités d'Empreva

Cette situation et ces nouvelles réglementations ont des conséquences sur les activités Empreva :

Pour la surveillance de la santé :

De nouvelles tâches spécifiques sont attribuées au médecin du travail afin de lutter contre le covid-19 dans les entreprises et les institutions, à savoir :

Assurer le suivi du contact tracing sur le lieu de travail via les procédures et outils communiqués aux différents services Internes de prévention des organisations affiliées.

  • Identifier les contacts à haut risque dans les entreprises,
  • Délivrer des certificats de quarantaine pour ces contacts à haut risque,
  • Envoyer certains travailleurs subir un test covid-19, suivant la stratégie de test prévue par les autorités compétentes.

Afin de permettre ce suivi du contact tracing par les médecins du travail, les consultations médicales seront fortement réduites et ne seront assurées qu’exceptionnellement en fonction de la situation du travailleur et en accord avec l’employeur.

Suite au renforcement du rôle du médecin du travail dans la lutte contre le covid19, durant la crise sanitaire, les tâches supplémentaires du médecin du travail liées au covid-19 sont prioritaires par rapport à ses tâches et missions habituelles dans le cadre de la surveillance de la santé. En conséquence, le médecin du travail peut décider quelles missions et tâches de surveillance de la santé devront ensuite être effectuées en premier lieu, dans quel ordre et pour quels travailleurs (en particulier, les plus vulnérables).

Les conseillers en prévention - médecins du travail Empreva (et leurs back-ups), affectés à chaque organisation affiliée, restent néanmoins disponibles par téléphone et/ou par mail pendant les horaires habituels de service.

Pour le suivi psychosocial :

Jusqu’à nouvel ordre, tous les entretiens psychosociaux prévus dans les bureaux centraux d’Empreva situés au WTC3 - Boulevard Simon Bolivar 30/1 -1000 Bruxelles ou dans d’autres localisations éventuelles sont réalisés par téléphone.

Les conseillers en prévention – aspects psychosociaux d’Empreva affectés à chaque organisation affiliée, restent disponibles par téléphone et/ou par mail pendant les horaires habituels de service.

Pour la gestion des risques :

La cellule multidisciplinaire de gestion des risques gèrera les priorités de demandes d’intervention spécifiques directement en accord avec les Services Internes (SIPP) des organisations affiliées. Seules les interventions sur le lieu de travail les plus urgentes  pourront être planifiées/organisées après analyse de la demande qui aura été soumise via le formulaire de demande d’intervention spécifique.

Chaque organisation prendra contact avec ses travailleurs afin de les informer de ces décisions. Ces mesures pourraient être prolongées ou adaptées en fonction de l’évolution de la situation.

Les informations suivantes sont susceptibles d’évoluer dans les prochains jours et seront mises à jours si nécessaire.

Envoi du courrier ou questions ?

Pour l’envoi de vos courriers vers Empreva, afin de répondre au plus vite à vos demandes ou vos questions, nous vous demandons de privilégier les envois par courrier électronique aux trois adresses suivantes :