You are here:

Hygiène du travail

L’hygiène du travail est définie par l'International Occupational Hygiene Association comme étant « la discipline qui anticipe, reconnait, évalue et contrôle les risques pour la santé dans le cadre du travail, dans le but de protéger la santé et le bien-être des travailleurs et de sauvegarder la communauté au sens large."

 

Facteurs et fonctionsDepositphotos_96305766_xl-2015_1.jpg

Dans ce cadre, l’hygiène du travail a pour vocation d’identifier, évaluer, maîtriser et  prévenir les risques biologiques, chimiques et physiques pouvant être rencontrés sur le lieu de travail. 

Les facteurs environnementaux de ces trois familles de risques sont principalement :

  • Les produits chimiques (produits d’entretien et de nettoyage par exemple)
  • Les agents biologiques tels que les virus et les bactéries mais aussi les moisissures et champignons
  • La température et l’humidité de l’air
  • Le bruit et l’éclairage
  • Les vibrations des machines
  • La ventilation et la qualité de l’air (taux de CO2, taux de CO, taux de formaldéhydes, poussières,..)
  • Les champs électromagnétiques

Par une gestion efficace de l’exposition à ces risques, les éventuels effets néfastes sur la santé des travailleurs sont évités ou du moins réduits.

L’hygiène du travail est l'un des domaines repris dans la loi sur le bien-être des travailleurs lors de l'exécution de leur travail (loi du 04 août 1996).
 

Au sein d'Empreva

Au sein d'Empreva, une gamme relativement complète d’équipements permet la mesure de :

  • Taux de dioxyde de carbone, de monoxyde de carbone et de formaldéhydes (composés chimiques irritants pour les yeux, la gorge ou le nez)
  • Température et humidité relative, instantanée et sur plusieurs jours
  • Vitesse de l’air et turbulences
  • Niveau d’éclairement et luminances
  • Niveau sonore
  • Ondes électromagnétiques

Pour les mesures nécessitant un appareillage plus complexe, Empreva participe à l’interprétation des résultats qui seront fournis par un laboratoire agréé ayant effectué l’analyse.

Empreva réalise en outre des études plus globales, par enquête, lorsqu’un bâtiment est en cause dans une problématique générale de type Sick Building Syndrome ou Syndrome du bâtiment malsain. Ce cas de figure se présente lorsqu’un grand nombre de plaintes a été enregistré concernant les paramètres d’ambiance physique de travail dans un bâtiment en particulier. L’enquête a alors pour objectif de cerner la problématique et de déterminer les facteurs en cause, liés au bâtiment, responsables du mal-être des employés.