You are here:

Surveillance de la santé

La surveillance de santé des travailleurs vise la promotion et le maintien de la santé des travailleurs par la prévention des risques professionnels. Les missions du conseiller en prévention-médecin du travail se trouvent dans le code du bien-être au travail.

Cette page concerne les grandes généralités sur les aspects lies à la surveillance de la santé. Pour avoir une vue plus précise sur les services offerts par Empreva pour cette thématique, veuillez accéder à l'une des pages suivantes :

Le département surveillance médicale au sein d'Empreva

Depositphotos_132168998_original_0.jpgLe département surveillance médicale se compose des conseillers en prévention-médecins du travail, des infirmiers de santé au travail et des collaborateurs administratifs. Il est responsable de la surveillance de santé des travailleurs des services fédéraux affiliés.

Chaque service affilié se voit affecter un médecin du travail fixe et un infirmier de santé au travail, ainsi qu’une personne de contact de la cellule administrative.

Cette équipe coopère avec le département multidisciplinaire, le service du personnel et le service interne de prévention concerné pour les services affiliés.

Les missions de la surveillance de santé ne doivent pas être confondues avec les missions de contrôle de la santé du Medex. Pour en savoir plus, consultez la page suivante .

Le rôle de l’employeur dans la surveillance de la santé :


Le rôle de l’employeur est crucial pour tout ce qui concerne la surveillance de la santé de ses employés. Il doit remplir plusieurs obligations :

  • Informer les travailleurs de leur droits au niveau de la surveillance de santé et des risques liés à leur profil de risque.
  • Dialoguer avec le conseiller en prévention – médecin du travail d’Empreva dans le but de veiller au bien-être des travailleurs. L’une de ses obligations est par exemple d’avertir Empreva lorsqu’un travailleur est absent depuis 4 semaines ou plus.
  • Attribuer les bons profils de risque. En d’autres termes, l’employeur est tenu de définir la liste des risques auxquels sont soumis chacun de leurs agents dans le cadre de l’exercice de leur fonction. Cette liste de risques constitue ce qui est appelé le profil de risque de l’agent. Une fois défini, l’employeur est tenu de réaliser les aménagements nécessaires pour réduire ces risques.
  • Convoquer les travailleurs pour les examens médicaux relevant de la surveillance de santé, suivre les décisions et intervenir dans les frais de transports pour les consultations.

L’employeur doit veiller au bien-être de ses employés en respectant un cadre légal défini et repris dans le code du bien-être. Il ne peut mettre ou garder au travail les travailleurs jugés inaptes à exercer leur fonction.