L’Infirmier de Santé au Travail chez Empreva a pour principal rôle de seconder le Conseiller en Prévention-Médecin du Travail responsable de la surveillance médicale des travailleurs des services affiliés. Il doit à la fois répondre aux exigences du Code de la santé publique en Belgique, qui régit la profession infirmière, mais aussi à celles du Code du travail qui définit les modalités d'exercice de ce domaine.

Les missions de l’infirmier de santé au travail

Fotolia_25527303_M_goodluz.jpgComme pour le médecin du travail, la mission principale de l'infirmier de santé au travail d'Empreva est d’améliorer les conditions de travail des agents des organisations fédérales affiliées et de les protéger contre les risques liés à l’exécution de leur fonction.

L’infirmier de santé participe notamment, avec le médecin du travail, à la surveillance de santé des agents fédéraux soumis en préparant les consultations médicales (convocations administratives, réalisation des examens complémentaires, entretiens avec les agents, etc.).

Soulignons qu'au-delà de ses missions propres, l'infirmier de santé au travail peut se voir confier des missions et des activités par le médecin du travail dans le cadre de protocoles écrits. Il peut s'agir de réaliser des entretiens infirmiers donnant lieu à la délivrance d'une attestation de suivi infirmier ou d'effectuer une visite d'information et de prévention à la suite de l'embauche d’un agent. Il peut, en outre, réaliser des examens complémentaires, des études de poste et des actions d'information collectives auprès des agents.


Concrètement …

L’infirmier de santé au travail, en collaboration et en concertation avec les conseillers en prévention – médecins du travail :

  • assiste le médecin du travail lors des examens médicaux.
  • effectue des examens techniques complémentaires.
  • prépare et assure le suivi du dossier médical.
  • organise la vaccination et le monitoring biologique. Cette dernière tâche correspond à mesurer l’exposition des travailleurs à des substances chimiques à travers des prises de sang ou autre.
  • organise le dépistage de la tuberculose.
  • participe aux visites du lieu de travail.
  • participe aux comités de concertation de base (CCB) et aux concertations bien-être au travail.
  • donne des renseignements sur la santé aux travailleurs.

L’infirmier de santé au travail prend également un rôle important comme personne de contact pour :

  1. Les travailleurs, quand ils ont des questions personnelles concernant la vaccination et la tuberculose.
  2. Les services affiliés, à propos de questions en relation avec l’organisation des vaccinations ou des dépistages de la tuberculose.